MAISON YVES DUPORT

VINS DU BUGEY

VINS DU BUGEY




LE BUGEY
 
Le Bugey, une histoire qui puise ses racines dans la nuit des temps.

Avec le début des conquêtes romaines menées par Jules Cesar. Sous cette période, le Bugey connaît un formidable essor en raison de sa situation sur la route de l’Italie à proximité de Lyon alors capitale des Gaules.

 

A partir du 9éme siècle, le Bugey rentre successivement dans le second royaume de Bourgogne et du Saint Empire.

De nombreux monastères sont édifiés tels l’abbaye de Saint Sulpice, la Chartreuse de Portes (1115). Les moines choisissent de développer la culture de la vigne. Puis Belley et sa région entrent dans la maison de Savoie.

 

Le XVIII ème siècle voit s’implanter les premières industries et le développement d’une viticulture domestique dominée par la classe ouvrière.

 

Aux premières heures de la Révolution un certain J.A Brillat-Savarin auteur du célèbre traité sur « La physiologie du goût » devient député du Tiers-Etat (représentant de la région du Bugey)…


 

Les romains bons agronomes ont trouvé dans notre région les premières vignes gauloises.

 

Au Moyen-âge les moines intensifient la culture de la vigne. En 1958, les vins du Bugey obtiennent l’appellation d’origine. Tradition familiale, sous-sol et exposition ont permis de déterminer « le choix des cépages ».

 

Ces choix et les méthodes de vinification aboutissent à une variété de vins très différents. Elégants, ronds, équilibrés, frais et structurés, au nez complexe avec beaucoup de personnalité dans la finesse.
Le Bugey